Blog arcaa
L'édito de la Présidente

Ces insectes venus d’ailleurs

publié le 11/05/2021 | par Isabelle Bossé

Le réchauffement climatique, nous le savons tous, a des répercussions sur d’innombrables éléments qui mettent en péril les populations animales, végétales et humaines.

On pense aux catastrophes climatiques, océaniques, terrestres de grande ampleur, mais nous sommes peut-être moins conscients de l’impact sur des phénomènes moins visibles, moins facilement imaginables, parce que très petits.

La pandémie de covid 19 nous en fait prendre conscience : nous sommes aussi fragiles face à l’invisible que face aux incendies ou aux inondations.

Parmi ces menaces, puisque la saison chaude et parfois humide arrive, les insectes.
Les insectes endémiques bien connus dans nos pays tempérés ont des effets désagréables (moustiques en particulier) parfois graves pour les allergiques (abeilles, guêpes).

Mais l’implantation des moustiques tigres, venus d’Asie du Sud Est est déjà avérée dans 10 départements français dans la région Auvergne Rhône Alpes. Pour le moment aucun cas de maladie transmissible n’a été détecté ( Zika Chikungunya dengue ) excepté chez des individus revenant de voyage et l’ayant contracté à l’étranger.

Autre insecte plus volumineux, venu également d’Asie, comme son nom l’indique le frelon asiatique. Insecte de la famille des vespidae , comme nos guêpes et frelons habituels, cet insecte a déjà provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes en France , depuis son arrivée il y a environ 15 ans. Il n’est pas particulièrement dangereux mais au-delà de deux piqûres simultanées il le devient et peut aussi provoquer des réactions graves chez les personnes allergiques.

Il est implanté actuellement dans tous les départements, et s’attaque aux abeilles qui constituent 80% de leur alimentation, de même qu’aux vergers dont ils mangent les fruits.

Maladies transmises par les insectes, destruction d’un écosystème vital pour la pollinisation et la reproduction des espèces végétales sont aussi des conséquences catastrophiques pour notre environnement.

Soyons attentifs aux petits changements qui pourraient avoir des effets à grande échelle.